La ChicaneÀ tous les dimanches

Mettre de l'ecorce entre nos caresses
Trouver la force de renier tes fesses
Des dois j'y pense
Des fois, j'voudrais retenir mes doigts
Mais j'ai pas l'courage d'etre sage
Quand a tous les dimanches, tu viens comme un ange

Ta façon de te donner a moe
Comme si tout m'etait permis quand t'es dans mon lit
C'est peut-etre purement sexuel
Mais c'est la pareil
Quand a tous les dimanches, tu viens comme un ange

Le souffle de ta bouche dans mon cou
L'orgasme de la douche comme deux hiboux
Les deux yeux ronds comme des trente sous
Le plaisir est juste a nous
Quand a tous les dimanches, tu viens comme un ange

Quand tu mets ta belle robe rouge
Sans dessus dessous pis que tes seins bougent
Entre tes cheveux rouges, j'me sens, j'me sens comme un enfant
Qui peut jouer de temps en temps

Quand nos corps n'en peuvent plus que ce soit tellement chaud
Que nos epidermes s'effleurent, caressant nos humides rondeurs
J'ai tellement envie de dire je t'aime
Mais j'aurais peur que tu ne reviennes

Quand a tous les dimanches, tu viens comme un ange
Quand a tous les dimanches, tu viens comme un ange
Quand a tous les dimanches, tu viens comme un ange