La Grande SophieNe m'oublie pas

Ne m'oublie pas sur la porte au milieu de tes clés
Ne m'oublie pas sous la flotte d'un parapluie mouillé
Ne m'oublie pas au fond d'un tirroir rouillé
Ou dans un vieux cahier

Ne m'oublie pas sur ta bouche
à en perdre tes mots
Ne m'oublie pas quand tu touches
une autre avec ta peau
Ne m'oublie pas ailleurs,
les idées traînent dans la semaine

Non, je n'insiste pas
Je te connais par cœur
Et j'entends le chant des sirènes
Non, je dis ça comme ça
Fais pas comme le facteur
Ne m'oublie pas, ne m'oublie pas

Ne m'oublie pas sur la ligne 12 du métro
Ne m'oublie pas sur la p'louse en l'honneur d'un rateau
Ne m'oublie pas enfin
Dans la lumière face au destin

Ne m'oublie à l'époque
où je n'existais plus
Ne m'oublie pas dans tes poches
petit bouton perdu
Ne m'oublie pas dehors,
hors de tes reves la réalité

Ne m'oublie pas sous la plume
légère de l'oreiller
Ne m'oublie pas sous l'écume
dans le marc de café
Ne m'oublie pas... pas toi
Si ça s'y prête pas dans l'immédiat

Ne m'oublie pas n'importe où
ou je vais y passer
Ne m'oublie pas au mois d'août
je vais me liquéfier
Ne m'oublie pas au hasard
Dans ta mémoire
Où m'as tu caché ?